Conseil des Gestionnaires des Réseaux de Bruxelles

Exploitation des galeries techniques

 

galerie2011.05.15 - Convention de gestion des galeries techniques pour conduites d’utilité publique appartenant à la Région de Bruxelles-Capitale
2011.05.13 – Entretien des galeries techniques pour conduites d’utilité publiques (prescriptions techniques) Ed.2
 

 

 

  • La Région de Bruxelles-Capitale compte +/- 13 km de galeries techniques « visitables » dans lesquelles sont placées les câbles et conduites d’utilité publique, à l’exception des conduites de gaz.
  • En vue d’une exploitation rationnelle de ces galeries, il est nécessaire de définir certaines règles de « bon usage et entretien » ainsi que de désigner un « gestionnaire » de ces équipements.
  • Les « prescriptions techniques » définissent les tâches relevant du gestionnaire de la galerie, dans sa mission de gestion et d'entretien de la galerie, à savoir :

    • d’une part, la « gestion de l’aménagement intérieur » de la galerie (accès, disposition des conduites, travaux aux conduites, ...);
    • d’autre part, les principales tâches liées à « l’entretien » (contrôles, nettoyage, ...) et aux « réparations » de la galerie.
  • La « convention » signée entre les diverses parties (propriétaire ; CGRB comme représentant des occupants ; gestionnaire, en l’occurrence la société VIVAQUA) fixe les responsabilités de chaque partie et règle les modalités administratives relatives au contrat de gestion (notamment l’indemnisation du gestionnaire et la répartition des frais entre les occupants), pour ce qui concerne les galeries dont la Région de Bruxelles-Capitale est propriétaire.

Lire la procédure

 

2013.03.04 – Demande d’autorisation pour interventions dans les galeries techniques gérées par VIVAQUA

Chaque société qui envisage d’exécuter des travaux dans une galerie technique gérée par la société VIVAQUA doit remplir ce document et le transmettre à VIVAQUA 15 jours à l’avance (saufs cas urgents), en vue d’avertir cette dernière de la nature des travaux, des dates d’intervention prévues et d’obtenir son accord.

VIVAQUA renvoie ensuite le document au demandeur « pour accord », accompagné de ses remarques ou instructions éventuelles.

Formulaire en PDF